En 1385, menacé par l’Espagne conquérante, le roi Jean 1er du Portugal a promis à la Vierge d’édifier un monastère s’il remportait une victoire qui, humainement, semblait perdue. C’est donc sur le plateau de Fatima que fut construit l’édifice, sous le nom de Notre-Dame-de-la-Victoire.   http://www.hommenouveau.fr/

Notre-Dame-de-la-Victoire