Née en Thuringe (dans l’actuelle Allemagne), elle est élevée, dès l’âge de 5 ans par des cisterciennes . Très douée, à l’âge adulte, elle écrit des livres de spiritualité et d’érudition. Elle est favorisée  et connaît le mariage mystique, favorisée d’apparitions de Jésus-Christ qui lui révèle son Sacré Cœur.    http://www.hommenouveau.fr/

Sainte Gertrude (1256-1302)

Né d’une famille noble castillane, lors de sa première messe, il distribue sa part d’héritage aux pauvres. L’évêque de Séville le charge de missions en Andalousie. Il dévient jésuite au contact de saint Ignace. Ses dons oratoires sont particulièrement remarqués. Il est aussi l’auteur d’ouvrages spirituels.   http://www.hommenouveau.fr/

Saint Jean d’Avila (1499-1569)

Ernest André est ordonné prêtre en 1849 et nommé curé du Mesnil saint-loup. En 1852, l’abbé André obtient du pape Pie IX l’institution de la fête annuelle de Notre-Dame de la Sainte-Espérance dans sa paroisse. Sous le même vocable,il fonde une communauté bénédictine en 1864.  http://www.hommenouveau.fr/

Père Emmanuel (1826-1903)

Nicolas Leclercq prend le nom de Salomon lorsqu’il entre chez les Frères des écoles chrétiennes. Ayant refusé de prêter serment  à la Constitution, il est arrêté à Paris le 15 août et compte parmi les martyrs de septembre le 2 de ce mois. Il est béatifié par Pie XI.  http://www.hommenouveau.fr/

Salomon LECLERCQ (1745-1792)

Fille d’un prince suédois, elle se marie et devient mère de huit enfants, dont Catherine de Suède. Veuve en 1344, elle s’installe à Rome et  s’impose une vie de pauvreté. Renommée pour ses prophéties et ses prophéties mystiques, elle est consultée par les chefs d’État et les papes d’Avignon.  http://www.hommenouveau.fr/

Sainte BRIGITTE de Suède (1303-1373)

Jeune Espagnol, doué pour l’art et particulièrement le dessin, à 24 ans, il pense entrer à la Trappe après avoir visité un monastère. Atteint d’une grave maladie durant son noviciat, il ne peut suivre la règle et quitte souvent le monastère,  pour raison de santé. Pour L’Homme Nouveau.

Rafael ARNAIZ (1911-1938)

Né Savoyard et noble, il est ordonné prêtre en 1593, convertit nombre de protestants dans le Chablais et devient évêque de Genève. Il fonde avec Jeanne de Chantal l’Ordre de la Visitation. Ses écrits doctrinaux et spirituels font de lui un Maître. Il est Docteur de l’Église et patron des journalistes. Pour L’Homme Nouveau.

Saint François de Sales (1567-1622)