Écrivain allemand, intellectuel,  ayant écrit sur les deux guerres mondiales durant lesquelles il s’est illustré avec de nombreux actes de bravoure. Il a reçu le prix Goethe en 1982 pour l’ensemble de son œuvre.   https://livrarbitres.com/

Ernst JÜNGER (1895-1998)

Écrivain français, essayiste, romancier et historien de la littérature. Élu membre de  l’Académie française. Il a aussi été éditeur, traducteur littéraire, critique littéraire et peintre aquarelliste.   https://livrarbitres.com/

Michel MOHRT (1914-2011)

Né le 11 juillet 1846 à Notre-Dame-de-Sanilhac (Dordogne) et mort le 3 novembre 1917 à Bourg-la-Reine, est un romancier et essayiste français. Connu pour son roman Le Désespéré, largement inspiré de sa relation avec Anne-Marie Roulé, il est aussi un polémiste célèbre.   http://www.librairiefrancaise.fr/fr/207-livr-arbitres

Léon BLOY (1846-1917)

Écrivain français natif de Péronne dans la Somme, il est l’auteur d”une œuvre abondante et variée. Il débute avec des contes humoristiques et se dirige ensuite vers le fantastique et le roman d’aventure. Il termine sa carrière littéraire avec l’écriture de chansons, d’essais et de mémoires.  https://livr-arbitres.com/    

Pierre MAC ORLAN (1882-1970)

Critique littéraire, journaliste et écrivain belge francophone. Journaliste, puis rédacteur en chef et directeur du quotidien Le Rappel, il a aussi été administrateur de la RTBF. Également essayiste, il a  consacré de nombreux écrivains et personnalités de son temps.  http://livr-arbitres.com/

Pol VANDROMME (1927-2009)

Écrivain s’étant inspiré de ses nombreux voyages. Certains de ses romans ont été adaptés au cinéma. Royaliste, résistant durant la guerre, il est destitué de ses droits civiques sous de Gaulle pour ses écrits pro-Algérie française. Ce qui ne l’a néanmoins pas empêché de bénéficier de nombreux prix littéraires. Pour Livr’arbitres.

Jacques PERRET (1901-1992)

Écrivain et éditeur, issu d’une famille monarchiste, il publie son premier roman en 1960 et fonde une revue : les Cahiers de l’Herne.  Durant la Révolution des Œillets au Portugal, il est le seul journaliste Français à y assister. Il meurt d’une crise cardiaque à 41 ans.      

Dominique de ROUX (1936-1977)

Latiniste distingué, helléniste érudit, romancier, diariste, essayiste et éditeur, notamment celui de Marguerite Yourcenar. Sa participation au congrès de la Weimar en 1941, lui vaudra, après 1944, d’être mis à l’index par le Comité national des écrivains. Il deviendra néanmoins une grande figure du courant des hussards. Pour Livr’Arbitres.

André FRAIGNEAU (1905-1991)