Maurice BARRÈS

1

Écrivain et politique, il est une figure de proue du nationalisme français. Député de Nancy à 27 ans, il devient député de Paris en 1906 jusqu’à sa mort. En 1906 également, il entre à l’Académie Française. Le premier axe de sa pensée est “le culte du Moi” contre les Barbares. Pour L’Homme Nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *