Maurice BARRÈS

1

Écrivain et politique, il est une figure de proue du nationalisme français. Député de Nancy à 27 ans, il devient député de Paris en 1906 jusqu’à sa mort. En 1906 également, il entre à l’Académie Française. Le premier axe de sa pensée est “le culte du Moi” contre les Barbares. Pour L’Homme Nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *