Ismael MOLINERO (1917-1938)

0

Durant la guerre d’Espagne, ce jeune catholique, enrôlé de force dans l’armée populaire, a subi toutes sortes d’humiliations. Libéré par les nationalistes et gravement malade, il cache ses souffrances pour mieux les offrir à Dieu. Il meurt saintement en 1938 à l’âge de 21 ans. Pour L’Homme Nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *