Prêtre normand appartenant à l’ordre des oratoriens. Face à l’ignorance religieuse, il veut rechristianiser la société en formant des prêtres missionnaires et fonde  la congrégation de Jésus et de Marie, dite des Eudistes. Il fonde aussi l’ordre de Notre-Dame de Charité pour les filles repenties.    http://www.hommenouveau.fr/

Saint Jean EUDES (1601-1680)

Prélat américain, d’abord évêque auxiliaire de New York, puis de Rochester et enfin de Newport, Mgr Sheen est un orateur brillant et écrivain fécond. Il est un ardent apôtre de la foi traditionnelle qu’il enseigne via la radio et la télévision.  http://www.hommenouveau.fr/

Mgr John SHEEN (1895-1979)

Ernest André est ordonné prêtre en 1849 et nommé curé du Mesnil saint-loup. En 1852, l’abbé André obtient du pape Pie IX l’institution de la fête annuelle de Notre-Dame de la Sainte-Espérance dans sa paroisse. Sous le même vocable,il fonde une communauté bénédictine en 1864.  http://www.hommenouveau.fr/

Père Emmanuel (1826-1903)

Né Savoyard et noble, il est ordonné prêtre en 1593, convertit nombre de protestants dans le Chablais et devient évêque de Genève. Il fonde avec Jeanne de Chantal l’Ordre de la Visitation. Ses écrits doctrinaux et spirituels font de lui un Maître. Il est Docteur de l’Église et patron des journalistes. Pour L’Homme Nouveau.

Saint François de Sales (1567-1622)

Né à Londres, il s’illustre à l’université d’Oxford. Plus tard, il obtient l’estime d’Élisabeth Ire, mais sa conversion et son ordination au sacerdoce catholique le font renoncer à un brillant avenir. Accusé de complotisme en raison de sa foi, il est emprisonné, torturé, condamné à mort et exécuté. Pour L’Homme Nouveau.    

Edmond CAMPION (1540-1581)

Philosophe allemand, il obtient son doctorat en 1914. Du néo-kantisme, il passe à l’existentialisme chrétien. Pour  avoir lu Mein Kampf, il s’oppose à Hitler dès 1933. Atteint d’un cancer en 1938, il décède deux ans plus tard. Pour L’Homme Nouveau.

Peter WUST (1884-1940)