Paul-Louis LANDSBERG (1901-1944)

0

Philosophe existentialiste allemand d’origine juive. Proche du christianisme, il est en désaccord sur certains points comme la morale familiale et le suicide. Converti au catholicisme en 1942, il détruit le poison qu’il gardait en cas d’arrestation par la Gestapo. Il meurt au camp d’Oranienburg en 1944. Pour L’Homme Nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *