Rolando RIVI (1931-1945)

0

Jeune Italien aspirant à la prêtrise, il porte la soutane durant la période précédant la libération de l’occupant allemand, ceci, au mépris du danger de se faire tuer par des communistes fanatiquement anticléricaux. Il se fait finalement prendre, il est torturé, puis exécuté pour sa foi. Pour L’Homme Nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *