Bienheureuse Thérèse COUDERC (1805-1885)

0

Entrée au noviciat de Notre-Dame du Cénacle en 1926, à Sablières en Ardèche, elle est nommée supérieure l’année suivante. Suite à des conflits internes, on la remplace à la tête de l’institution. On lui confie désormais les plus humbles tâches. Mutée à Lyon en 1867, elle y restera jusqu’à sa mort. Pour L’Homme Nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires